Préparé par : Nathalie Lafranchise, Ph.D.

Selon Liane Davey, auteure de First: Inspire Your Team to Grow Up, Get Along, and Get Stuff Done et co-auteure de Leadership Solutions: The Pathway to Bridge the Leadership Gap, les apprentissages faits en contextes de travail peuvent être plus efficaces et satisfaisants que ceux faits en contexte formel.

Pour cela, Mme Davey nous révèle deux conditions :

  1. saisir toutes les situations professionnelles diverses qui se présentent à nous en milieu de travail, comme étant autant d’occasions d’apprentissage (ex. : réunions, présentation de dossier, intervention, collaboration, tâches spécifiques, etc.);
  2. se donner des objectifs de développement.

Once you have this sort of development mind-set, a team meeting can become a chance to strengthen your communication skills. A morning of returning email can become a chance to apply a new organization system. An afternoon of customer interactions can become a chance to hone your business development pitch.

Liane Davey

En fait, il s’agit d’un « état d’esprit », dit-elle. Autrement dit, c’est adopter une posture d’apprenant, en permanence, en milieu de travail.

Mais d’abord, il faut avoir envie de se développer !  Mais qui a réellement envie de stagner professionnellement ?

Voici donc 4 étapes pour se développer facilement en milieu de travail :

  • Identifiez une compétence que vous souhaitez développer dans la prochaine année.
    • Soyez stratégique : choisissez une compétence qui est valorisée dans votre organisation ou votre domaine. Si un référentiel de compétences existe, consultez-le.
    • Commencez par celle qui vous apparaît prioritaire. Faites-en votre thème ou encore votre résolution pour la prochaine année!
    • Consultez des collègues à savoir laquelle vous pourriez développer davantage.
  • Faites des recherches au sujet de cette compétence.
    • Internet est un univers de ressources! Il deviendra votre meilleur ami et complice développemental ! Consultez des blogs, YouTube, LinkedIn, Google scholar, etc.
    • Conservez vos trouvailles dans un dossier que vous pourrez reconsulter, au besoin.
    • Lisez au sujet de cette compétence et de ses composantes. L’identification des composantes d’une compétence est utile pour connaître les connaissances, habiletés et attitudes à acquérir et à mobiliser pour la développer davantage.

 

Par exemple, si vous souhaitez améliorer votre compétence à communiquer en situation interpersonnelle et de groupe, votre recherche pourrait révéler différentes composantes associées à cette compétence, telles que : préciser, clarifier et structurer sa pensée, se réguler et ajuster sa communication dans l’interaction, améliorer son écoute active…

  • Formulez un objectif de développement.
    • Identifiez les composantes (connaissances, habiletés, attitudes) de la compétence, et choisissez-en une; celle qui vous apparaît prioritaire. Faites-en un objectif de développement.
    • Identifiez les moyens et situations vous permettant de développer cette composante.
    • Documentez vos progrès et défis! Utilisez un outil qui vous permettra de constater vos accomplissements.
  • Demandez de la retroaction : pour se développer, on a aussi besoin des autres.
    • Partagez et échangez avec des collègues au sujet de votre objectif en lien avec la compétence que vous souhaitez développer davantage.
    • Demandez périodiquement de la rétroaction à des collègues qui sont en mesure de vous observer dans l’action.
    • Demandez conseil à des collègues à propos de ce que vous pourriez perfectionner.
    • Une fois votre objectif atteint, passez à une autre composante ou à une nouvelle compétence à développer.

Avez-vous remarqué que ces principes s’appliquent merveilleusement bien en contexte de groupe de codéveloppement professionnel (GCP) ! Profitez-en !

 

Vous êtes animateurs ou animatrices de GCP ?

  • communiquez avec votre accompagnateur.trice afin d’explorer avec lui ou elle, la liste des compétences et composantes en animation et en accompagnement ; faites-en un objectif de développement stratégique 😉;
  • partagez et échangez avec vos collègues au sujet de votre objectif en lien avec la composante que vous souhaitez développer davantage. Faites-en votre objectif individuel;
  • demandez à votre accompagnateur.trice et à vos collègues de vous observer et de vous donner de la rétroaction en lien avec votre objectif de développement.

 

Contribuez au développement professionnel des participant.e.s de votre GCP en leur proposant de se donner un objectif de développement individuel.  Et partagez-leur ce billet. 😉

Allez ! Quelle sera votre résolution de codéveloppement pour l’année 2019 ?

 

Référence

Davey, L. (2016). You can learn and get work done at the same time. Repéré à: https://hbr.org/2016/01/you-can-learn-and-get-work-done-at-the-same-time

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *