Préparé par : Marie-Josée Gagné, M.A

L’année qui vient de passer a permis à plusieurs partenaires de la recherche de mettre en place leurs GCP. Comme vous savez, l’implantation de GCP requiert beaucoup de travail en amont, d’énergie et de temps. Malgré ces défis, les groupes ont démarré avec succès. Lors du dernier coaching collectif des accompagnateurs.trices, nous leur avons demandé de nous partager leurs bons coups de 2018.

Voici de quoi ils et elles sont le plus fièr.e.s:

  • Tout le matériel partagé sur le site web durant l’année.
  • La relation développée avec les partenaires de la recherche.
  • Les accompagnateurs.trices sont des catalyseurs de changement qui mettent en place des espaces collaboratifs bienveillants et créatifs.
  • Voir l’enthousiasme des 5 animatrices de mon GCP.
  • Me laisser toucher par une séance qui a bien fonctionnée grâce aux questions puissantes.
  • Avoir tissé un lien entre la formation de l’AQCP et la recherche de l’UQAM. Deux groupes avec des animatrices issues de la formation d’initiation à l’animation de l’AQCP se joignent à notre partenariat (Agence de revenu du Canada et Transport Canada).
  • Fière d’avoir découvert le potentiel du GCP et que vous ayez vu en moi le potentiel de mon implication.
  • Surmonter les obstacles de départ de l’organisation et de la gestion du temps nécessaire à la mise en place des groupes.
  • Avoir contribué à la mobilisation d’un aussi grand nombre de personnes, malgré le temps que cela demandait.
  • Avoir le soucis des communications efficaces, beaucoup d’informations en démarrage.
  • Voir la conviction et l’enthousiasme se propager chez nos animateurs.trices.
  • Les retours de rétroaction avec les animatrices suite aux observations.
  • L’élan donné par le coaching collectif.
  • L’enthousiasme de la majorité des participantes face à l’approche manifestée lors des séances.
  • Les outils sur le site web sont essentiels au démarrage dans les organisations. Simples et efficaces!
  • Démarrage d’un nouveau groupe et affiliation avec la recherche de l’UQAM.
  • S’approprier l’accompagnement à distance sur la plateforme ZOOM.
  • La majorité de mes animateurs.trices ont démarré leur groupe. Les GCP se portent bien et les clinicien.ne.s apprécient la profondeur des consultations.
  • Création d’une belle synergie entre les animatrices.
  • Développer la confiance entre les animatrices.
  • Les partages reçus, authentiques et honnêtes.
  • Disponibilité et engagement des participantes (reconnaissantes).
  • J’ai développé de beaux outils pour faire l’intégration des trucs du métier, inspirés du livre de Nathalie Sabourin.
  • Accompagner 5 animatrices de GCP : relever des défis d’accompagnement et maintenir l’intérêt et la motivation de mon groupe. Coup de cœur : commentaire positif d’un participant (le GCP permet l’amélioration de la pratique professionnelle).
  • L’ampleur qu’a pris ce projet dans différents réseaux professionnels et organisationnels. Jamais je n’aurais cru un tel engouement!
  • Surprise d’être à l’aise avec la technologie.
  • Ma grande joie dans ce projet, c’est de contribuer, en quelque sorte, à créer des espaces relationnels et de bien-être au sein des organisations.
  • Les accompagnateurs déploient leurs ailes avec confiance.
  • J’aime penser que ce projet pourrait faire une différence auprès des personnes.
  • J’aime croire que ce projet pourrait redonner un peu d’humanité dans cette société de performance.

L’équipe de recherche partage cette fierté avec vous! Nous sommes ravi.e.s de poursuivre notre collaboration en 2019!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *